Romanisation de la Gaule

Publié le par thierry aprile

Romanisation : processus historique par lequel les régions conquises et les peuples vaincus par les légions romaines ont été intégrées dans un ensemble géopolitique romain qui a pris avec le règne d'Auguste le nom d'Empire romain.

On retrouve là une problématique impériale classique : explorer / conquérir / sauvegarder les conquêtes / intégrer les sociétés dans l'Empire.

 

reseauroutierromain

source : Xavier de Planhol, Géographie historique de la France, Paris, Fayard, 1988

 

On peut donc suivre dans le cas de la Gaule les différentes étapes de ce processus

 

I.   " exploration"

Romains déjà présents en Narbonnaise, contacts nombreux entre monde gaulois et romains (flux commerciaux notamment), système d'alliance avec des peuples gaulois (alliance politique avec Eduens, alliance militaire avec cavaliers gaulois intégrés dans légions – ex : Vercingétorix-). L'ouvrage de César montre comment avant de se lancer dans la conquête, il a réuni toute la documentation disponible sur les territoires à conquérir.

 

II.    conquête militaire de Gaule par César, réduction de la révolte des tribus gauloises, Vercingétorix capturé après échec d'Alésia en - 52

 

III.    connexion des 3 provinces gauloises (Belgique, Celtique, Aquitaine) dans les réseaux de l'Empire :


◦    dans les réseaux (transport routier par voies romaines, circulation monétaire et financière...
◦    dans la carte administrative des provinces
◦    dans la carte militaire du stationnement des légions
◦    construction d'un réseau urbain, avec le développement d'un type urbain particulier (plan orthogonal – croisement cardo et decumanus-, monuments caractéristiques – forum, théâtre, amphithéâtre, cirque, hippodrome, thermes, temples, arc de triomphe...-, infrastructures -aqueducs, égouts...-)
◦    incitation au développement de  produits d'exportation vers Rome : céréales, vin... dans des grands domaines ruraux (villae). Plus généralement la conquête a signifié une distribution généralisée de terres aux légionnaires stationnés en Gaule et aux vétérans (après le service actif)
◦    intégration des élites urbaines gauloises dans la citoyenneté romaine, qui n'a pas de dimension politique, mais surtout honorifique et symbolique dans le cadre des cités (tables claudiennes 46, avant édit de Caracalla en 212 qui confère automatiquement la citoyenneté à tous les libres de l'Empire)
◦    syncrétisme religieux

 

On peut retrouver illustrés chacun de ces éléments dans le chapitre d'un manuel de cycle III

page 1 ; page 2 : page 3 ; page 4 ; page 5 ; page 6

 

IV.    intégration : La Gaule devient la base stratégique suffisamment puissante, pour s'opposer aux pressions des Germains cantonnés jusqu'à la fin du Ve siècle à l'Est du limes, même si les Barbares, et notamment les Francs ont mené des incursions victorieuses au IIIe.


Publié dans M1 HISTOIRE

Commenter cet article

fresh install of windows 25/11/2014 08:25

This is kind of funny in a way! I cannot believe that military conquest of Gaul by Caesar still continues. I have read that his started way back in the early 90s. This only proves the efficiency of the system.