Les gaulois.

Publié le par thierry aprile

Pour faire un cours sur les Gaulois, il est possible de mettre en relation :


1/ les contenus historiques demandés : Alesia, César, Vercingétorix. Ici une DP documentaire du Musée des Antiquités Nationales de St Germain.
Reddition de Vercingétorix vu par Goscinny ; un banquet final ; la situation totalement fictive imaginée par Goscinny

 

2/ la représentation des Gaulois par Astérix qui n'est en fait qu'une lecture quasi littérale des sources grecques et romaines concernant les Gaulois.

Voir pour cela :
Les extraits des textes grecs et latins consacrés à la description des Gaulois : http://remacle.org/bloodwolf/livres/cougny/extraits3.htm
Un autre assemblage des mêmes textes : http://histoireenprimaire.free.fr/ressources/textes_antiquite_gaulois.htm
La chronique d'un ouvrage récent consacré aux gaulois : http://www.clio-cr.clionautes.org/spip.php?article2785
Une lecture "grand public" (i.e. peu critique et peu au fait des dernières recherches) de la société gauloise : http://www.republiquelibre.org/cousture/GAULOIS.HTM

 

Cette première approche pourrait apparaître datée, car après tout, les personnages d'Astérix ne sont plus si populaires. L'étude des Gaulois relève de la compréhension d'une société prise dans sa globalité. Ces dernières années, la connaissance de cette société a été profondément modifiée par une recherche archéologique très dynamique, au point de susciter une exposition à la cité des sciences de la Villette à Paris, dont le site est très documenté (textes, videos...) :

http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/expositions/gaulois/au-temps-des-Gaulois/archeologie-vestiges-gaulois.php

C'es connaissances nouvelles ont été présentées de façon très vivante dans Christian Goudineau Le dossier Vercingétorix, Actes Sud 2005.

 

1/ "la Gaule" est en soi une dénomination problématique, notamment dans son découpage en provinces qui date de la période postérieure à la conquête romaine. Les peuples gaulois sont plutôt à replacer dans un cadre géo-politique plus vaste, celui des populations celtes en Europe.

 

2/ les recherches archéologiques ont pu confirmer la richesse de cette terre convoitée et conquise par les Romains, les Gaulois se distinguant par l'agriculture, et l'élevage ; la production artisanale, notamment en poterie et en métallurgie

 

3/ les fouilles ont pu également révéler une organisation en villages et même en villes (oppidum/oppida) très élaborée, reliés par des voies de communication très fréquentées et déjà connectées, avant la conquête romaine au réseau commercial méditerranéen. La vie quotidienne est bien mieux connue.

 

4/ ce qui pouvait unir cette société très hiérarchisée est sans doute une religion, mais aussi la domination des druides, magistrats qui assumaient des fonctions à la fois de commandement politique, d'accumulation de connaissances, et d'intermédiaires avec le sacré. L'analyse des tombes laisse cependant de nombreuses questions ouvertes sur ce plan.

Publié dans M1 HISTOIRE

Commenter cet article