Corrigé de l'exploitation pédagogique "les premiers hommes"

Publié le par Véronique Mainguy

PLACE DANS LES PROGRAMMES

Extrait I.O. : La Préhistoire : Les premières traces de vie humaine 

Niveau :           

-          Si découpage classique sur les trois années : Début CE2, après rappel structuration du temps

-          Si programmation spiralaire (vue d’ensemble de tout le programme en CE2, reprise chronologique en CM) : CM1

OBJECTIFS GENERAUX

Identifier et caractériser simplement une des grandes périodes qui sera étudiée au collège. Donner des repères communs.

Repérer les premières traces de vie humaine : ce que nous savons, des hypothèses qui évoluent.

OBJECTIFS NOTIONNELS : Evolution, être humain, temps très long de la Préhistoire, critères de l’hominisation

OBJECTIFS FACTUELS

Vocabulaire : Paléolithique, Hominidés, Homo sapiens, archéologue

Personnages : Tautavel (-500 000), Toumaï

Lieu : Afrique

Date : - 3 millions d’années environ

OBJECTIFS DE SAVOIR-FAIRE

-          Développer l’observation (doc 3, 4, 5)

-          Relever des informations dans un texte (légendes doc  3 et 4)

-          Eventuellement, compléter une frise (Compliqué en CE2, la faire très simple. Pour le temps très long, utiliser une frise avec de nombreux « méandres »)

-          Repérer les lieux sur un planisphère

PISTES D’EXPLOITATION

Dans ce dossier, nous laisserons de côté les documents 1, 2 et 6 qui nous paraissent trop complexes, surtout en CE2.

Notre séance s’appuiera sur l’exploitation des documents 3, 4, 5 et 7 pour proposer aux élèves de travailler autour de la problématique : Qui furent les premiers hommes ? Quelles traces nous ont-ils laissé ?

·         Les pré-requis :

Les élèves ont déjà découvert le travail des archéologues au cours de la séance précédente. [Ils savent que la Préhistoire est la période la plus ancienne du passé de l’humanité et qu’elle nous est connue par des vestiges que les archéologues cherchent en faisant des fouilles].

 

·         Le recueil des représentations :

 

-          On peut interroger les élèves sur leurs conceptions de l’origine des hommes : la phrase « l’homme descend du singe » est une réponse creuse mais fréquente qui  témoigne d’une vulgarisation excessive du darwinisme. On peut éventuellement s’appuyer sur une caricature (doc 2) et l’extrait de la bible (doc 1) sans insister.

-          On peut faire émerger une représentation fausse mais fréquente des hommes préhistoriques affrontés aux dinosaures en posant la question : « D’après vous, les hommes ont-ils pu rencontrer les dinosaures ? » ou en utilisant une image extraite d’album (« Rahan »), du cinéma (« Jurassic park »)

 

·         En classe entière, on présente le document 5 et on décrit les 5 espèces humaines : Taille, bipédie, vêtements, outils…Puis on pose la question : « Est-ce que les H. habilis et les H. ergaster auraient pu se rencontrer ? » = Montrer que l’humanité n’a pas une origine unique, que son évolution n’est pas linéaire contrairement à une représentation fréquente,  et que certaines espèces ont donc pu coexister. Mais toutes les espèces se sont éteintes sauf sapiens, notre ancêtre.

 

·         Travail en autonomie sur les documents 3 et 4

Une moitié de la classe travaille sur le doc 3 et l’autre sur le doc 4. Chacun doit répondre à des questions portant sur

-          Description du crâne

-          Date et lieu de la trouvaille

-          Datation du crâne

 

·         Mise en commun : à partir des réponses des élèves, l’enseignant complète deux colonnes au tableau.

- On compare les crânes et leurs datations: Le crâne n°3 est le plus abîmé, il parait plus petit : il est beaucoup plus ancien. On peut envisager de mettre en parallèle la taille du cerveau et la capacité à développer une pensée élaborée. On peut s’appuyer aussi sur la légende qui nous apprend que c’est un bipède et aborder les critères de l’hominisation.

On ne peut situer le crâne n°3 sur le doc 5 = il n’y apparait pas car il n’appartient pas à l’espèce humaine. C’est un des premiers hominidés.Le crâne n°4 y apparait : c’est un Homo sapiens = notre espèce

- On localise les lieux sur un planisphère : Afrique (le plus ancien = Afrique certainement « berceau de l’humanité »), France en Europe (= Sapiens est sorti d’Afrique et a émigré dans le reste du monde)

- Date des trouvailles : 2001 donc découverte récente qui a fait changer les hypothèses sur les premiers hominidés (à cette occasion, on peut évoquer Lucy car des élèves en ont peut-être entendu parler : Toumaï est deux fois plus vieux que Lucy).

 

·         Par deux : on demande aux élèves de trouver des idées pour expliquer la présence du trou dans le crâne n°4

Hypothèses : Accident ? Blessure ? Mortelle ou non ? Opération médicale ? On aura alors enlevé une partie de la légende du document, que l’on lira lors de l’échange des hypothèses en montrant qu’on peut apprendre des choses (« preuve » mais qu’on est pas certain de tout (« on ne sait pas »)

·         Pour conclure, on pourra, si on a le temps, lire ensemble le doc 7 : difficultés d’interprétations des préhistoriens, traces qui disparaissent complètement (poils…)

 

·         La trace écrite sera un résumé construit collectivement avec les élèves :

 

La Préhistoire est une période très longue. Elle débute lorsque les premiers hominidés vivent en Afrique (Ex : Toumaï). Plusieurs espèces humaines existent ensuite jusqu’à l’homo sapiens, notre ancêtre (doc 5). On les connaît grâce aux vestiges qui sont conservés et à partir desquels les Préhistoriens se posent des questions.

 

On peut éventuellement distribuer une version simplifiée du doc 5 et la compléter en écrivant les noms des espèces humaines.

A l’oral : pour annoncer la séance suivant sur les modes de vie au paléolithique, on peut demander : « Connaissez-vous d’autres vestiges ? » : outils, armes…

Cette séance peut fournir l’occasion d’une sortie au musée du Jardin des plantes (galerie de l'évolution) ou au musée de l'Homme

 

OBJECTIFS TRANSVERSAUX

Maîtrise de la langue : Lire/dire/écrire 

-          Ecrire ensemble la trace écrite

-          Lire un tableau chronologique

-          Emettre des hypothèses

-          Comprendre un texte court (doc 7)

Education civique : organiser un petit débat sur les critères de l’humanité, les différences entre l’homme et l’animal.

 

INTERDISCIPLINARITE

Géographie

Nommer les continents les premiers peuplés, tracer des flèches représentant les migrations des premières espèces humaines


Sciences

 

Comparer les deux crânes et mettre en évidence les différences (le front, volume boîte crânienne : en rapport avec développement de la pensée ?) /ressemblances (yeux, dents…) entre les hominidés et les Homo sapiens.

Mathématiques

Savoir écrire les nombres, comparer, ranger, encadrer les nombres

EPS

Représenter la Préhistoire par le plus grand saut en longueur possible, l’histoire par le plus petit pas possible

Littérature

Etudier des textes qui présentent l’origine des hommes (ici, le doc 1à compléter avec des textes issus de différentes mythologies)

Etudier un albim de littérature de jeunesse : Ex : Album "Cromignon" Ecole des Loisirs, 1999

 

 

Publié dans M1 HISTOIRE

Commenter cet article